Puisqu'on ne me demande pas mon avis

17 avril 2018

Chanson Plus Bifluorée

chansonplus1

Il en faut du talent pour faire une chanson géniale sur les micro-ondes !

Le groupe Chanson Plus Bifluorée, c'est tout simplement mes Beatles à moi. Trio (mais autrefois quatuor) de chansons françaises, ils passent avec un incroyable brio des parodies telles que Moi, je fais la vaisselle (J'ai encore rêvé d'elle) aux chansons plus émouvantes comme Le Bilboquet des Planètes ou Le Pêcheur de Piballes.

Chanson Plus Bifluorée est tout simplement inclassable. A mon sens, on ne ne peut les reduire à simplement "groupe musical humoristique". Vous ne les voyez jamais à la TV ? Qu'importe ! La renommée du trio n'en a pas besoin et leurs salles de concert sont toujours remplies. Ce sont de vrais artistes, des bouffeurs de scène. Des voix, des textes et des instruments sublimes.

Je les ai connus il y a une bonne vingtaine d'années (le groupe a fêté ses 25 ans récemment) avec un vibrant hommage au folk des Cévennes, Marions les Filles. Je n'ai eu de cesse depuis de suivre leur carrière et j'ai eu la chance de les rencontrer plusieurs fois à l'occasion de leurs tournées.

Le trio est composé (par ordre d'apparition sur la photo ci-dessus) de : Sylvain Richardot (chant, piano, guitare, dulcimer), Xavier Cherrier (chant, guitare) et Michel Puyau (chant, guitare, ukulélé, harmonica).

Ecouter du Chanson Plus, c'est voyager au pays de la musique. De Brel à Cabrel, du rire aux larmes, des Frères Jacques à Michel Fugain, d'hier à aujourd'hui... (si vous ne comprenez pas tout, allez écouter quelques uns de leurs morceaux, vous percuterez).

Et il serait indescent de parler de Chanson Plus sans évoquer leur fameux "Ipo Taï Taï Yé". Vous prenez les paroles d'une chanson, vous les remplacez par cette formule et vous obtenez un joli petit moment de complicité avec le public.

Chanson Plus, c'est une belle tablée musicale.

Lien utile :

Leur site internet

chanson-plus

Posté par StephaneCauderan à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 avril 2018

Norajd

norajd

Ames sensibles, oreilles chastes, s'abstenir. Nous allons entrer dans un monde plus salé que sucré. Bienvenue chez Norajd (petit coucou aux amateurs d'anagramme qui pourront ainsi découvrir le vrai prénom de ce talentueux Youtuber).

J'ai découvert Norajd par l'intermédiaire de l'émission YT Mes Chers Abonnements d'Anthox Colaboy. Au premier abord, une chaine qui évoquait le tatouage, le gaming, le troll et le cul, c'était pas franchement mon truc.

Et puis, par curiosité - parce que oui, la curiosité n'est pas un vilan défaut, sauf si c'est pour aller reluquer sous les jupes de la voisine -, par curiosité donc, je tentais l'aventure (wouaw, l'autre ! Genre, il va faire Koh Lanta) de mater quelques vidéos de mister Norajd. Et j'ai littérallement craqué ! Pourquoi ? Je me remercie de me poser la question et je vais tenter de me répondre. Tout simplement, la personnalité de ce garçon. C'est un amour de mec. Un coeur aussi grand que la gueule. Oui, parce qu'on peut crier beaucoup et être un mec en or.

Concernant sa chaine, elle a mis un peu de temps à trouver ses formats. Même si le principe de chaine en bordel était clairement assumé. Mais aujourd'hui, Norajd commence véritablement à avoir son rythme de croisière.

En effet, sur cette chaine, au moins deux formats sont absolument à mater :

-  UV (Ultra Violent), chronique en mode ultravénère, sans filtre, qui va passer à la tronçonneuse les vieux, les gosses, les Youtubers malhonnêtes, le chat de la voisine... ah oui, non, pas les chats. Quoique. Bref, un petit moment sympa à passer en n'oubliant pas de s'armer de son second degré ;

- Tu Connais-Tu ? (TCT) où Norajd dresse le portrait descriptif puis dessiné (il a une belle plume, l'enflure) d'un Youtuber à suivre.

Norajd est un vidéaste totalement proche de sa communauté, notamment au travers de ses lives réguliers où il se met en mode papotage sur tous les sujets du plus trivial au plus sérieux.

Pour conclure, une excellente chaine pour s'éclater mais à ne pas mettre dans toutes les oreilles. Ouais, clairement, on est pas chez les Bisounours.

Quelques liens utiles :

Sa chaine Youtube - Norajd sur Twitter - Norajd sur Facebook 

Et si vous souhaitez le soutenir, il y a sa page Tipee : cliquez ici.

norajd2

Posté par StephaneCauderan à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2018

Alexandre Astier

astier

"Dans ce que je fabrique, j'écris pour faire plaisir à des acteurs. Pas pour des personnages. Le plaisir est la condition sine qua non du jeu, l'aliment donné à l'acteur pour qu'il joue avec du sentiment".

Alexandre Astier au journal Le Monde.

Bon sang que cet homme a tout compris au métier ! Celui d'auteur et celui d'acteur, de comédien. Voilà une des raisons pour lesquelles Alexandre Astier est véritablement mon maître à écrire.

Alexandre Astier est né à Lyon au cours de la très belle année 1974 et cumule les mandats artistiques : acteur, réalisateur, scénariste, compositeur, musicien, producteur, metteur en scène... Bref, c'est un film à lui tout seul.

Passé par le théâtre dans la capitale des Gaules, il se fait connaître du grand public grâce à la série Kaamelott sur M6. Mise à l'antenne en 2005 (autre très belle année), la série est devenue aujourd'hui une véritable institution et les répliques sont devenues cultes. Forcément, c'est l'héritier d'Audiard. Il moule son écriture au rythme et à la sensibilité de son comédien. Alexandre Astier écrit comme De Funès jouait : avec la précision d'un orphèvre. 

Son mot d'ordre : ne jamais être là où on l'attend. Vous vouliez Kaamelott le film ? Eh bien, vous aurez David & Madame Hansen avec Isabelle Adjani. Alexandre Astier n'aime pas la médiocrité. Quand il monte sur scène, ce n'est pas pour papoter téléphone portable ou 1001 façons de gérer son couple. Que nenni, non, point. Avec Que ma joie demeure, il ressucite Jean-Sebastien Bach et partage son amour pour la musique ; dans L'Exoconférence, il règle définitivement le problème des visites extraterrestres et embarque le public déjà conquis au royaume de l'astrophysique. Vous n'avez vu aucun de ses spectacles ? MAIS QU'EST-CE QUE VOUS ATTENDEZ ???!!!

Je n'ai pas les mots pour dire à quel point j'admire cet homme. Peu de personnes de notre métier m'impressionne réellement. Mais, lui, oui. Si extérieurement, je suis d'une sobriété totale quand je parle de lui ou quand j'ai eu le plaisir de le rencontrer (hélas, brièvement), intérieurement, je suis en mode fan boy, une pucelle de 15 ans face au dernier beau gosse à la mode.

Alors pour, notamment, m'avoir offert l'une des plus belles visions de notre métier : MERCI MONSIEUR ASTIER !

astier2

Posté par StephaneCauderan à 17:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 avril 2018

Stardust, la chaîne spatiale

Logostardust

Nous allons parler souvent  ici de YouTubers.

Les pires comme les meilleurs. Surtout les meilleurs.

Difficile donc de choisir, parmi ma liste d'abonnements à la plateforme rouge et blanche, par lequel j'aillais commencer. Après plusieurs "Plouf, plouf", le gagnant est tombé. Voici, mesdames, messieurs, l'excellente chaine spatiale Stardust.

Animée par le doué Vicnet, lyonnais de naissance et fier de l'être, Stardust regorge d'informations concernant principalement l'astronautique. Elle se décline en plusieurs formats :

- Cette semaine dans l'Espace qui regroupe toute l'information touchant le spatial (lancements, missions, équipages...), format hélas abandonné par manque de temps mais qui a toutefois été reprise avec brio par la chaine Rêves d'Espace - à retrouver ici,

- Stardust Ciné se penche sur les exactitudes scientifiques des films ayant pour thème l'Espace (Life, Seul sur Mars ou encore Gravity sont déjà passés par la moulinette Vicnet),

- Les vidéos Stardust qui vous parlent de sujets allant de la Saturn V aux plus incroyables sorties spatiales, de la destruction de la navette Columbia aux fusées françaises (car oui il y en a), etc.

En plus de tout ça, le bonhomme assure des lives de lancements, comme recemment ceux d'Ariane V ou de la Falcon Heavy. Et puis, de temps en temps, quand vraiment ça le gonfle version premium, Vicnet remet en place les théories complotistes ou le sensationnalisme journalistique.

Je n'ai pas de mot assez fort pour dire à quel point j'aime cette chaine. C'est brillant, intelligent, instructif et accessible. Le type qui est au commande vous fera voyager et sait sincérement transmettre sa passion.

Quelques liens (très) utiles :

Aller sur Stardust - la Chaine Spatiale - Vicnet sur Twitter - Le site de Stardust - Page Facebook

Si le travail de Vicnet vous plait, vous pouvez le soutenir par le biais de sa page Tipee (cliquez ici). Franchement, IL LE MERITE !!!

Je parlerai bientôt de nouvelles chaines YouTube concernant le spatial (La Chaine Spatiale, AstronoGeek ou Florence Porcel par exemple) mais également de Youtubers proposant du contenu tout à fait différent, mais qui, à mes yeux, sont d'excellente qualité (LinkstheSun, Norajd, CedrickJurassic...).

Vignette extraite de la chaine Stardust

Posté par StephaneCauderan à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]